Contact   Mˇdiath¸que   Anecdotes   Liens  

LA GRANDE HISTOIRE

LE MILIEU

LES MATÉRIELS

LES HOMMES

L'HISTOIRE

LES HOMMES

L'ORGANISATION

LES CHRONOLOGIES

LES REALISATIONS

LES HOMMES

Villes et villages

Même si des stations de ski ont été créées "ex nihilo" c'est-à-dire sur des sites vierges de toute habitation, il n'en reste pas moins que le développement du tourisme d'abord et du ski ensuite s'est fait à partir de villes et de villages de montagne.
Les campements de la préhistoire.
Ceux des néandertaliens qui utilisaient des skis vivaient plus en groupes nomadisés qu'en villages sédentaires et, le plus souvent dans des zones géographiques plates et boisées. Mais l'évolution vint ensuite avec la création de cités-lacustres avant que la montagne elle-même ne se peuple d'agriculteurs et de pasteurs.
Camp de chasseurs-éleveurs en Laponie.
L'époque des romains.
C'est l'expansion romaine qui a contribué à installer des places fortes à des carrefours de vallées de montagne (par exemple Grenoble et Innsbruck). Autour de ces villes et grâce aux travaux de viabilisation, effectués par les légions romaines, des villages se sont construits sur les pentes ou les plateaux des hautes vallées, là où existaient de bonnes conditions de vie rurale.
L'Alpe de Venosc :
la future station des 2Alpes dans les années 50.
Thermalisme et tourisme.
"Aller aux eaux" a été l'une des formes déjà évoluée du tourisme en montagne. Beaucoup de "stations thermales" étaient en effet construites sur des sites de montagne que l'on reconnut par la suite comme favorables à la pratique du ski et, dès lors, purent adjoindre à leur vocation initiale celle des "sports d'hiver".

Les premiers grands hôtels.

Les "stations-villages".
De leur côté les villages des hautes vallées découvraient les possibilités d'aménagement et d'équipement pouvant favoriser la fréquentation touristique et commençaient à concevoir la notion de "domaine skiable". Le virage était pris pour qu'ils deviennent des "stations de ski" et, de ce fait, modifient en conséquence leur vie économique.

page suivante