Contact   Mˇdiath¸que   Anecdotes   Liens  

LA GRANDE HISTOIRE

LE MILIEU

LES MATÉRIELS

LES HOMMES

L'HISTOIRE

LES HOMMES

L'ORGANISATION

LES CHRONOLOGIES

LES REALISATIONS

LES HOMMES

Les "planches"

Entre les skis particulièrement performants de l'époque moderne et les "planches" des très anciens inventeurs du ski, les évolutions ont été considérables. Toutefois le principe est resté le même. Ces engins et leurs fixations se sont transformées au fil des siècles le plus souvent à l'initiative de quelques bricoleurs faisant preuve d'un certain génie comme Sondheim, Zdarsky et autres.
De la raquette à la planche.
Les primitifs dont les conditions de vie nécessitaient des déplacements sur la neige se sont équipés des outils indispensables comme les raquettes, les patins à neige puis les "planches" devenant "skis". Les formes, les dimensions et les matières se sont transformées au gré des lieux et des cultures pendant des siècles jusqu'à ce que l'accroissement du nombre des pratiquants incite de vrais techniciens à les améliorer de manière décisive.
Le problème critique
de la fixation
.
Utiliser des skis de façon pratique n'est possible que s'ils sont fixés aux pieds d'une manière sûre. Les lanières des ancêtres n'étaient guère valables en ce sens. Les fixations ont donc progressivement été munies d'"étriers", de "talonnières", de "leviers" et autres accessoires indispensables. On n'a réussi à les rendre vraiment fiables que dans les premières décennies du XXe siècle.

La guerre du bâton.
Depuis ses débuts, le ski s'est longtemps pratiqué avec l'aide d'un grand bâton dont l'usage va perdurer jusque vers 1910. Malgré les réticences des utilisateurs d'alors, acquis à la mode du bâton unique et sous la pression des skieurs devenus descendeurs, on passa bientôt à la paire de bâtons plus courts. Ceux-ci évoluèrent aussi en taille mais surtout dans leur matière, passant du noisetier au bambou, puis finalement au métal. En dépit des progrès des matières plastiques, elles n'ont pas, hormis la fibre de carbone, totalement supplanté les alliages métalliques légers.
Chaussure du haut : attache en jonc et cuir
avec ajustage à boucle
Chaussure du bas : premier système d'attache Huitfeldt

Un somptueux équipement :
les planches, les fixations,le bâton...

page suivante