Contact   Mˇdiath¸que   Anecdotes   Liens  

LA GRANDE HISTOIRE

LE MILIEU

LES MATÉRIELS

LES HOMMES

L'HISTOIRE

LES HOMMES

L'ORGANISATION

LES CHRONOLOGIES

LES REALISATIONS

LES HOMMES

Les nouvelles glisses

Le ski, en tant qu'engin, a une très longue histoire qui se poursuit et qui se renouvelle. Mais l'imagination des hommes et l'obstination des chercheurs amène toujours des nouveautés. Cependant, le transfert du "skate" depuis le macadam des villes jusqu'à la neige des stations a engendré une révolution technique et culturelle avec l'invention du "snowboard" et autres engins dérivés.
On glisse, oui, mais avec quoi ?
La neige a été, pour les anciens le plus souvent nomades, un handicap certain à leurs déplacements et ils y ont remédié par l'invention des raquettes, des skis et des traîneaux. Mais l'imagination ne connaît que peu de bornes et, au fil des siècles, des "bricoleurs" ont, non seulement amélioré la technicité des divers engins de glisse existants, mais ont aussi essayé d'en inventer d'autres.
On bricole, on essaie,
on abandonne.
Dès que "la glisse" commença à devenir autre chose qu'un moyen de déplacement sur la neige et à constituer une bonne raison de se divertir et de se dégourdir les muscles, les bricoleurs (toujours eux !) Inventant des variantes et des perfectionnements du ski traditionnel. On imagina le vélo-ski, le monoski, le ski-voile et tant d'autres élucubrations dont beaucoup n'eurent aucun lendemain.
le véloski en version "tout terrain".
La révolution vient de l'Ouest.
Il est traditionnel de dire que l'Europe met dix années à mettre en pratique ce qui a été inventé en Amérique. Mais une fois n'est pas coutume et l'invention du "snowboard" par Tom Sims en 1963 a rapidement envahi les stations de la vieille Europe. Ce fut un "rush" des jeunes citadins adeptes du skate-bord vers ce que l'on appela d'abord le "surf des neiges" et qui, au travers de tout un vocabulaire nouveau et ésotérique engendra, outre le "snowboard" toute une série de nouveaux engins à utilisations très spécifiques ("freeride", "freestyle", etc...).
Mais l'innovation n'est jamais définitivement close et il ne se passe pas d'année où l'on ne voit surgir sur les pistes de nouveaux engins dont la durée de vie reste inconnue.

page suivante